• Chaque dépression a un sens

    Unique en son genre, ce livre inter-disciplinaire s’interroge sur la dépression et montre notre capacité à souffrir, mais aussi à guérir, en offrant de nouveaux espoirs pour retrouver goût à la vie.

  • Espions de nulle part

    L’histoire est à la fois fascinante et touchante, et prouve une fois de plus que l’Histoire regorge de récits et d’événements incroyables. D’autant plus quand ils sont traités avec autant de verve et de sens du rythme. Ce livre de Matti Friedman sur l’espionnage se lit comme un roman.

  • Janesville

    Après un reportage de plusieurs années auprès des habitants de Janesville, touchés par la crise économique de 2008, la journaliste Amy Goldstein donne vie et mots à cette communauté en souffrance. La chronique percutante d’une Amérique déboussolée qui dit les incertitudes des jours à venir.

  • La Vérité sur Dix Petits Nègres

    Pourquoi les auteurs seraient-ils les seuls à détenir la vérité sur les romans qu’ils ont écrits ? Pierre Bayard continue son travail d’enquêteur littéraire avec un monument de « mystère en chambre close ».

  • Le Mythe de la virilité

    Une contribution féministe essentielle qui revient sur un attribut censé incarner et définir l’homme : la virilité. L’histoire culturelle et philosophique de cette notion a beaucoup à nous apprendre.

  • Les Animaux et leurs langages

    La condition animale est devenue l’une des préoccupations majeures et sociétales du XXIe siècle. Eva Meijer est doctorante en philosophie et expose son analyse politique et philosophique sur l’animal en tant qu’individu politique. Il s’agit ici de considérer les animaux comme des partenaires dans un monde commun.

  • Pourquoi boit-on du vin ?

    Loin de ne s’adresser qu’aux seuls spécialistes du vin, ce livre, savant certes mais pétillant et plein de malice, peut se « déguster à l’aveugle ». C’est donc en lecteur libre et en amateur curieux que j’ai ouvert ces pages, les ai humées, goûtées et toutes bues, sans honte, jusqu’à la lie des ultimes paradoxes que pose l’infernale question de départ : Pourquoi boit-on du vin ? Pour que chacun trouve sa réponse, Fabrizio Bucella rassemble toutes les connaissances disponibles et passe de l’archéologie à la chimie, de la logique à la poésie, de la sociologie à l’Histoire ou de la philosophie aux statistiques ! Heureux, grisé par tant de découvertes, le lecteur peut savourer les riches perspectives et les multiples chemins qu’ouvre la question.

  • Une éducation

    Tara a grandi dans une famille mormone persuadée que le gouvernement voulait les corrompre. Elle n’est jamais allée à l’école, ni à l’hôpital et n’a même pas d’acte de naissance. Une éducation hors normes pour les autres, normale pour elle, jusqu’à ce que, à 16 ans, Tara décide d’aller à l’université et de s’éduquer elle-même.

  • Une femme regarde les hommes regarder les femmes

    « Tout art digne de ce nom est masculin-féminin. » « Une œuvre d’art n’a pas de sexe. » Ces deux aphorismes, aux allures de slogans et extraits du texte de l’Américaine Siri Hustvedt, sont certainement les seuls à même de résumer l’esprit de cet essai compilatoire et syncopé.

  • Voyage en Europe

    Depuis la parution de Nos Ancêtres les Gaulois et autres fadaises, et plus encore depuis le succès de sa Grande Histoire du monde (Fayard et Le Livre de Poche), on connaît le talent de François Reynaert pour les belles et ambitieuses synthèses historiques.