• Comment on a sauvé mon grand-père

    Saule a une famille plutôt banale : une soeur adolescente, une mère assez stressée et un père très mauvais en anglais. Par contre, Saule a Albert, son grand-père, qui, lui, n’est pas banal ! Il a eu une vie incroyable : il a été entomologiste en Afrique (il étudiait les insectes à cornes), vétérinaire auprès d’éléphants au Cambodge ou encore otage d’une tribu cannibale.

  • Du haut de mon cerisier

    Aborder la question du handicap simplement, sans pathos, et avec subtilité, dans un roman junior n’est pas aisé. Paola Peretti le réussit. Mafalda, héroïne au regard en construction, nous entraîne avec elle dans un décompte. Celui vers une nouvelle vie, inquiétante, différente mais qu’elle pourra choisir.

  • Émerveillements

    Un petit lapin s’éveille au monde. Il découvre que celui-ci est tout autant composé de surprises inattendues que de désillusions et de douleurs sourdes. Malgré cela, il continue d’avancer. Que ce soit dans les bras de l’aube ou dans la nuit noire, il marche avec détermination afin de trouver un jour sa place, sa voie, son rêve.

  • Ennemi numéro 1

    Chase est amnésique suite à une chute. De retour au collège, la plupart des élèves le fuient mais certains l’acclament. Chase veut comprendre pourquoi : de brute épaisse, harceleur notoire, il est devenu gentil et serviable. Il parvient même à s’attirer la sympathie de ses anciennes victimes et réalise avec elles un reportage sur un héros de guerre oublié.

  • Enquêtes à la montagne

    Clara vit dans un chalet à la montagne avec ses parents et il se passe des choses étranges dans son village : les lapins de son voisin, tout comme les fromages fabriqués par son grand-père, ont mystérieusement disparu. Sur le mur de la caserne des pompiers, un message anonyme a été tagué et enfin, des géraniums ont été arrachés à quelques jours du concours du plus beau chalet fleuri.

  • Inventer les couleurs

    Hyppolite habite avec son père à Longjumeau. À l’école, il retrouve ses meilleurs amis Gégé et Fatou. De nombreux nuages voilent le ciel de chacun. Mais Hyppolite possède un don qui pourrait tous les sortir de l’ombre.

  • John et le royaume d’en-bas

    John et le royaume d’en bas met en scène une taupe, Tallie, qui, dans sa galerie où elle passe son temps à creuser manger et dormir (le mantra d’une taupe digne de ce nom) découvre un bébé. Pensant qu’il s’agit du sien, elle l’emmène chez elle et entreprend de faire son éducation.

  • Kidnapping à la confiture

    Impossible de ne pas s’attacher à l’improbable trio que forment Césarine, 11 ans, sourde mais dotée de l’incroyable pouvoir de lire sur les lèvres ; Chistophe-Eudes, myope de chez myope, et au style vestimentaire disons… hors du temps ; et Darian dont la mère est légèrement envahissante ! Leur plus grand plaisir : « taquiner » Mister Foldingue, un vieil homme vivant seul avec son chat, surnommé ainsi car il est butyrophobe, c’est-à-dire qu’il a une frousse incommensurable du beurre.

  • L’Incroyable Destin de Camille Claudel

    Après avoir parcouru l’Histoire, la mythologie et les grandes figures scientifiques, les éditions Bayard Jeunesse partent à la découverte des grands artistes dans leur collection « Les romans-doc ». Dans ce premier titre, c’est le destin romanesque de la sculptrice Camille Claudel qui nous est raconté.

  • La Femme du potier

    Les théières d’Ahmad Reza sont prisées des marchands d’art qui se bousculent dans son atelier. Sa femme reste sur le seuil, l’entrée lui est interdite. En catimini, elle observe son mari, elle aime quand il plonge ses doigts dans la terre puis quand, d’un geste, un vase naît.