• Igor et Olafe

    Pierrick Bisinski, en collaboration avec Édouard Manceau sortent chez Gallimard Jeunesse, dans la collection « Giboulées », une série de quatre petits albums pour enfants entre 4 et 6 ans. Il y a du Pied Nickelés dans la présentation de cette famille d’ogres qui n’ont de terribles que leurs quenottes trop longues.

  • Luis et moi

    Des doudous se reposent d’un sommeil profond dans leur panier. Mais ce jour-là, une fillette est très très en colère. Elle ne supporte plus Luis, son doudou-crocodile, qui est justement en train de faire de jolis rêves. Après l’avoir réveillé de manière plutôt tonitruante, elle multiplie les prétextes pour le rejeter sans ménagement.

  • Un beau jour du crocodile

    Au 36 792e jour de sa vie, Kracos, le vieux crocodile, interrompt sa promenade pour observer une superbe gazelle venue s’abreuver à quelques mètres de lui. Dérangé par un oiseau qui l’avait pris pour un radeau, Kracos voit fuir sa proie. S’engage alors une cordiale discussion avec l’oiseau.

  • Mon imagier de la musique

    « La musique c’est comme la cuisine, c’est fait avec plein de choses différentes ». C’est ainsi que commence le dernier-né de la collection « mon imagier » de Gallimard. L’ouvrage propose aux enfants une initiation à la musique au sens large.

  • Rhino a un truc qui lui gratte le dos

    Ou comment découvrir pourquoi les rhinocéros et les oiseaux pique-bœufs se promènent toujours ensemble… 
Un matin, dans la savane, un rhinocéros se réveille avec une furieuse envie de se gratter le dos. Mais, « nom d’une girafe à roulettes », impossible d’atteindre la partie à gratter.