Entretien avec FRANCISCO GOLDMAN

Hymne à l’amour

« Aura est décédée le 25 juillet 2007 ». Entre deuil, culpabilité et amour, Francisco Goldman déploie la vague des souvenirs, des visions hallucinatoires et livre la souffrance d’un homme éperdu d’amour. « Je vous souhaite d’être follement aimée » conseillait André Breton à la fin de L’Amour fou. Quand vous refermerez 
Dire son nom, vous aimerez Aura.

Par BÉATRICE PUTÉGNAT, Libraire , .

Connexion requise