Actualités

C'est le week-end ! Du soleil et des livres !

C’est le week-end ! Au programme, un peu de soleil et quelques bons livres ! Et pour certains, la joie d’être en vacances !

On commence les réjouissances avec le Man Booker Prize 2017, Lincoln au Bardo (Fayard), le premier roman de l’Américain George Saunders, « un texte magnétique, extraordinairement brillant, qui porte haut les couleurs du romanesque. Un texte audacieux qui alterne la parole des vivants et des morts dans un projet d'une étourdissante créativité littéraire. » Traduit par Pierre Demarty, Lincoln au Bardo est « une œuvre lumineuse de générosité et d’humanisme » selon Colson Whitehead.
 

Première femme à avoir reçu deux fois le National Book Award (pour Bois Sauvage paru en 2012 chez Belfond et pour ce titre en 2017), Jesmyn Ward, nous propose avec Le Chant des revenants (Belfond), l’histoire d’une famille brisée du Mississippi, celle, complexe du Sud, le racisme, les croyances. « Le choix des mots est redoutable, brut et poétique. »

On poursuit avec l’ouvrage d’Amy Goldstein, Janesville, sous-titré Une histoire américaine, publié aux éditions Christian Bourgois. « Après un reportage de plusieurs années auprès des habitants de Janesville, touchés par la crise économique de 2008, la journaliste Amy Goldstein donne vie et mots à cette communauté en souffrance. La chronique percutante d’une Amérique déboussolée qui dit les incertitudes des jours à venir. »

Du côté des poches on se précipite sur Ailleurs de Dario Franceschini (Folio) et sur Le Journal de ma disparition de Camilla Grebe (Le Livre de Poche) élu prix du meilleur polar suédois, et en jeunesse, on fond pour Caviar poisson star de Justine Jotham chez Poulpe fictions !

Bon week-end et bonnes lectures !