De mauvais poil

Les grincheux, les bougons, les ronchons, les furieux sont de sortie en ce début d’année. On peut dire que 2018 commence bien avec la mauvaise humeur mise à l’honneur. Mais rassurons-nous : dans ces histoires, tous les personnages, ou presque, finiront par retrouver le sourire et nous le redonner aussi !

Par CÉLINE BOUJU, Bibliothèque/Médiathèque Médiathèque Sud, Le Mans

Débutons notre tour d’horizon des ronchons avec deux personnages que nous connaissons déjà : Ours et Canard. Dans Dis Ours, tu m’aimes ?, Jory John et Benji Davies reprennent le schéma de Dis Ours, tu dors ? paru en 2017 chez Little Urban. Ours est plutôt content de la journée qui s’annonce : au calme et tout seul. Mais Canard, son voisin envahissant, rôde encore et toujours à la recherche de compagnie et d’amour. Il ne pense pas à mal mais il arrive toujours à exaspérer le pauvre Ours. Et encore une fois, celui-ci rentrera chez lui bougon et blasé. On retrouve les deux compères avec le même rythme, le même humour, le même plaisir.
Dans Grinchouille la grenouille chez Milan, il est question d’une sacrée grincheuse qui est vraiment de mauvaise foi. À l’entendre, Grinchouille n’est pas grincheuse. Non ! C’est juste qu’elle adore le vert et que lui parler des autres couleurs l’énerve au plus haut point. Avec ses amies, tout se passe bien tant qu’elles abondent dans son sens. Sauf qu’à la moindre contrariété, aïe ! Grinchouille devient vraiment grincheuse. Elle se retrouve alors seule. Et le nouvel ami qu’elle va se trouver n’est pas forcément le meilleur. Le dessin d’Ed Vere se renouvelle dans cet album amusant aux traits nerveux comme sa grenouille qui finira par reconnaître ses erreurs. Quoique…
Dans Fergus est furieux !, le héros a du mal à se contrôler. Il n’est pas méchant, non. Mais quand il s’énerve, mieux vaut ne pas être dans les parages. En effet, Fergus est un dragon : ses explosions de colère sont assez dévastatrices ! Et après, il s’en veut ! Grâce aux conseils de sa maman, Fergus va apprendre à gérer ses sentiments pour le bien des autres mais aussi le sien. Un album qui permettra de parler aux enfants de la colère et peut-être de trouver un moyen personnel de l’évacuer autrement.
Terminons avec Timoto, le nouveau héros sorti tout droit de l’imagination de Rémi Courgeon à découvrir chez Nathan. Dans Timoto n’est pas un tigre, Timoto qui est bien un tigre en a assez d’être ce qu’il est. Effectivement, il trouve que l’orange, c’est nul et que les rayures, c’est bien mais plutôt en noir et blanc. Alors il se déguise en zèbre puis en girafe, en aigle, en serpent mais aussi en lézard, pour se rendre compte qu’être un tigre, cela a ses avantages. Une série qui ravira à coup sûr ses lecteurs.
Alors, finalement, est-ce que ça valait vraiment la peine de s’énerver ?

Voir la liste des dossiers

Lu et conseillé par :

  • Librairie Cultura à Carcassonne Betty TROUILLET
  • Librairie Maison du livre à Rodez Amandine POULHÈS
  • Librairie Ryst à Cherbourg-Octeville Emilie LAHAYE
  • Librairie Agora à La Roche-sur-Yon Sophie MARTINEAU
  • Bibliothèque/Médiathèque Médiathèque Sud à Le Mans Céline BOUJU
  • Librairie Doucet à Le Mans Mélanie BLOSSIER
  • Librairie Le Bel aujourd'hui à Tréguier Léonie DESBOIS
  • Librairie Vauban à Maubeuge Delphine MENEZ
  • Librairie La cabane à lire à Bruz Valérie FÈVRE
  • Librairie Le livre et la tortue à Issy-les-Moulineaux Sasha LE PAIH
  • Librairie Hirigoyen à Bayonne Valérie BRILAND
  • Librairie Maison du livre à Rodez Arlène BONNEFON